Flattr the authorDigg thisEmail this to someoneBuffer this pageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on YummlyShare on TumblrShare on VKShare on StumbleUponShare on RedditPrint this page

De plus en plus de partenariats et de systèmes novateurs facilitent le quotidien de monsieur tout le monde, tout en rapportant plus d’argent aux entreprises à l’origine de ces idées de génie. Parmi les modules découverts récemment, on note le cashback ou système de shopping Points, qui est déjà adopté par beaucoup d’entreprises dernièrement.

Le cashback : qu’est-ce exactement ?

Il s’agit d’un système d’affiliation qui peut réunir plusieurs enseignes. Pour les internautes, c’est un moyen de retrouver en un seul et même endroit plusieurs distributeurs. À chaque achat réalisé, ils profitent également d’une remise ou d’un remboursement.

Les boutiques affiliées au système bénéficient de plus de visibilité et peuvent obtenir de nouveaux clients. Ces boutiques voient accroître le chiffre d’affaires en un temps record. D’ailleurs ce type de stratégie marketing s’avère beaucoup moins onéreux qu’une promotion ou une vente sur terrain. Le lancement de produits ou de services est ainsi réalisé à moindres coûts et dans des délais plus courts. A noter que les PME partenaires doivent effectuer quelques modifications sur leur site pour justement montrer cette appartenance au niveau des systèmes de paiement ou les programmes qui comptent les visites à l’heure. A titre illustratif, Lyoness pour les TPE PME adopte une stratégie souple afin d’aider ces enseignes à créer une plus-value à leurs clients et acquérir de nouveaux prospects, pour augmenter ainsi leur chiffre d’affaire.

La « shop community » qui tend à se développer de plus en plus

Le cashback fonde une « shop community » qui attire plus efficacement les clients. La renommée d’une échoppe qui appartient à une communauté booste la réputation des autres enseignes. Les internautes qui font leur course auprès des boutiques affiliées se partagent de bons plans. Ce bouche-à-oreille sur internet accroit rapidement le trafic des sites commerciaux qui viennent d’intégrer un réseau Cashback. Les clients conquis ont également tendance par la suite à se comporter comme une communauté. Ils fondent un culte aux enseignes sous cashback et se ruent sur les offres sans prendre en compte celles proposées par les concurrents.

Pour intégrer ce type de système, il faut bien choisir sa plateforme. Sur le web, on peut distinguer différents cashbackers. Ils se concentrent à réunir des magasins œuvrant dans des domaines précis comme la santé, l’informatique ou le high-tech ou le vêtement et les accessoires.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*

Vous pouvez utiliser ces mots clés et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Abonnez-vous à notre newsletter

Devenez membre privilégié de ce blog, et profitez gratuitement de nos 2 guides:

Abonnez-vous!